Hors les murs

« Et si ça changeait ? »

La Serre à Neugartheim
19.07.2024–04.08.2023
vincent ceraudo

LA SERRE apporte l’art et la culture au coeur de nos campagnes, grâce à des
expositions artistiques éphémères qui font travailler autant les yeux que les neurones.
Au programme : une exposition, des ateliers et des rencontres pour apprendre,
s’amuser et être surpris.
En famille, avec des amis, entre voisins… LA SERRE est un espace convivial pour un
moment d’évasion, à côte de chez soi.
LA SERRE est un projet innovant à la fois culturel, rural et qui mise sur le local !

« Et si ça changeait ? »
L’année dernière, nous invitions le visiteur à questionner l’utile et le futile. Cette nouvelle exposition est une invitation à interpeler sur la notion de mouvement. Et si ça changeait ? Quoi que l’on en pense, que l’on agisse, qu’on laisse faire…

Programme

DESSIN POUR UNE TEXTURE SOUTERRAINE
GUILLAUME BARBORINI
Dessin pour une texture souterraine regroupe un ensemble d’informations principalement liées à des constructions et à leur disparition, provenant d’époques et de lieux variés. Par des échos infimes, ces
constructions s’appellent entre elles et en appellent de nouvelles. De proche en proche, se tisse un maillage fait d’affinités subjectives et précaires : un réseau qui parcourt la planète et qui, sur le fil, s’attache à en connecter des bribes, des épisodes…

MANIFESTATION DE BONNES VOLONTÉS
MARIANNE VILLIÈRE
Au cours d’une résidence longue à Emmaüs Scherwiller, sur invitation de Mickaël Roy, j’accompagne l’initiative des compagnons : manifester leurs bonnes volontés, selon leurs termes. Après un temps de travail sur place, de nombreuses rencontres, des ateliers, des repas, des discussions, nous constituons un corpus de slogans et un panel de banderoles avec l’ensemble de l’association laïque et apolitique d’Emmaüs.

DU VENT AU BOUT DES DOIGTS
LA CONSERVERIE, UN LIEU D’ARCHIVES – ANNE DELREZ
Il y est question d’hommes, de femmes, d’enfants et d’oiseaux.
De cet oiseau qui chatouille, qui caresse et de cet oiseau qui fait peur. De cet oiseau que nous espérons attirer avec un bout de rien, un morceau de confiance et de pain.
De cet oiseau dont on se fait un bonheur quand enfin il arrive au creux de notre main, au chaud du cou ou au sommet de notre tête. De cet oiseau qui est là mais bientôt s’envolera, juste après….

LE FANZINE (RES)SOURCE
IMAGINÉ PAR ELSA NAUDE, HÉLÈNE BLÉHAUT ET SALOMÉ MACQUET.
Le fanzine se présente sous la forme de plusieurs pages indépendantes à assembler selon ses envies. Sur chacune d’entre elles, on retrouve une référence – un livre, un podcast, un film…- choisie parce qu’importante dans le développement de la pensée féministe des auteurs et autrices. Des petits textes expliquent par ailleurs les raisons de ce choix.

PARIS CITY GHOST – Oeuvre issue du Fonds du Frac Alsace
VINCENT CERAUDO
Après avoir découvert par pur hasard dans la banlieue de Hangzhou une réplique de Paris, comme un projet utopique d’architecture post-moderniste, j’ai décidé de vivre pendant une semaine dans ce simulacre urbain, situé à plus de 11 000 km de la capitale française…

UNE OEUVRE CHEZ SOI, SÉLECTION DU FONDS DE L’ARTOTHÈQUE DE STRASBOURG.
Une sélection de 12 oeuvres issues du Fonds de l’Artothèque de Strasbourg. Seule ligne directrice, l’éclectisme. Exposées aujourd’hui dans l’ancien poulailler, peut-être rejoindront-elles votre salon dans les prochaines semaines.
Une sélection d’Anne Vaudrey et Dorothée Steinmetz.


Plus d’informations :

https://www.laserresexpose.fr

A Télécharger

Partager cette page sur :